Seuls les enfants savent lire (Michel Zink)

Au fond, j’avais beau ne rien comprendre, je comprenais tout. C’est ainsi que les enfants lisent. Ils comprennent sans savoir qu’ils comprennent. Ils ont raison. Le lecteur doit accepter d’être dupe de ce qu’il lit, et non jouer au plus malin.

  • tags: Michel Zink, lecture, audio, enfant

    • le premier plaisir de lire, celui de l’aventure palpitante dont on ne se tient pas d’impatience de découvrir la suite et le fin mot. Mais à l’époque où je m’y plongeais, je savais déjà qu’un livre peut procurer un autre plaisir, qui ne tient ni à l’entassement des épisodes ni à leurs rebondissements, un plaisir dont je comprenais qu’il devait être tenu pour préférable et qu’il l’était en effet… un plaisir supérieur…

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s