Thomas d’Aquin sur la prophètie

« Sans doute en tant que vision du prophète, la prophétie est bien, d’une certaine manière, un acte de l’esprit; mais, eu égard à la lumière qui est reçue brusquement et comme quelque chose qui passe à travers le prophète (comme la lumière solaire à travers l’atmosphère), elle ressemble à une passion. »

(Quaestiones disputatae de veritate, q. 12, a.1 – cité par Josef Pieper)

« Dans la Révélation prophétique, l’esprit du prophète est mû par l’Esprit Saint comme un instrument qui s’abandonne. »

(Somme théologique, q. 171 – cité par Josef Pieper)

Une réflexion sur “Thomas d’Aquin sur la prophètie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s