Heidegger, 2 citations sur l’ère de la Technique

1939-1940:

Ist der »Kommunismus« die metaphysische Verfassung der Völker im letzten Abschnitt der Vollendung der Neuzeit (…) Die bürgerlich-christliche Form des englischen »Bolschewismus« ist die gefährlichste. Ohne die Vernichtung dieser bleibt die Neuzeit weiter erhalten.
Die endgültige Vernichtung kann aber nur die Gestalt der wesenhaften Selbstvernichtung haben…

Le « communisme » est la constitution metaphysique des peuples dans la dernière phase de l’achèvement des temps modernes (…). La forme chrétienne et bourgeoise du « bolchevisme » anglais est la plus dangeureuse. Sans l´anéantissement [Vernichtung] de celle-ci, l´époque moderne se maintient. La destruction définitive ne peut avoir toutefois que la forme de l’autodestruction [Selbstvernichtung].

(GA tome 69 [1939-1940], « Entwurf zu Koinon. Zur Geschichte des Seyns », p.208-209)

Pas trouvé le texte allemand. [3.08: rajouté le texte allemand grâce au commentaire de SD (cf. commentaire infra)  – version longue ici]

Voir les explications importantes (qu’est-que ce « bolchévisme anglais »?) dans l’article de Wikipédia: « Les idéologies totalitaires, mais aussi les démocraties libérales, sont des conséquences du « communisme », qui existe à l’état latent dès le début des temps moderne, notamment dans la théorie politique anglaise fondant, sur la base du christianisme, la théorie moderne de l’Etat. Heidegger va jusqu’à dire que la forme christo-bourgeoise est la plus dangereuse afin de renvoyer dos-à-dos le totalitarisme et le libéralisme… »

1949:

Ackerbau ist jetzt motorisierte Ernährungsindustrie, im Wesen das Selbe wie die Fabrikation von Leichen in Gaskammern und Vernichtungslagern, das Selbe wie die Blockade und Aushungerung von Ländern, das Selbe wie die Fabrikation von Wasserstoffbomben.

L’agriculture est maintenant une industrie motorisée de la nourriture, essentiellement la même chose que la fabrication de cadavres dans les chambres à gaz et les camps d’extermination, la même chose que le blocus et la réduction à la famine de pays, la même chose que la fabrication de bombe à hydrogène.

(GA tome 79, [1949], « Bremer Vorträge. Einblick in was das ist », « Das Ge-Stell », p. 27)

Le commentaire des citations de l’article de Wikipédia est plutôt (intelligemment) apologétique. La juxtaposition directe des 2 citations avec leurs dates permet de remarquer que le « totalitarisme » auquel la démocratie libérale est associée est le bolchévisme en 1939-40, le nazisme en 1949. Sous le nazisme qui entre en guerre, le curieux concept de « bolchévisme anglais » permet réorienter la priorité du mot d’ordre anti-bolchévique nazi vers l’Angleterre libérale (c’est le moment du pacte germano-soviétique). En phase de dénazification, c’est au nazisme que l’industrie anglo-saxonne est assimilée. Et si on prend au sérieux la continuité des deux citations on comprend que du nazisme, du communisme et du libéralisme anglo-saxon, c’est le dernier qui reste « le plus dangereux ». Par quoi on peut comprendre que Heidegger ait été reçu avec enthousiasme par une grande partie de l’après-guerre française des « compagnons de route ».

5 réflexions sur “Heidegger, 2 citations sur l’ère de la Technique

  1. Vous trouverez le texte Allemand ici:
    http://legein.club.fr/Martin%20Heidegger%20Die%20Geschichte%20des%20Seyns.pdf
    Vous pourrez de fait lire , là où d’autres louchent, que Heidegge r ne prône en aucun cas la destruction les armées du Reich de l’Angleterre , mais parle bien d' »auto-anéantissement » de cette forme d’humanité, qu’il ne pleurera certes pas…
    Bon cela n’empêchera nullement les inconséquents et les opportunistes à ne voir encore et toujours Heidegger que comme un criminel réac etc…De même que pour nietzsche , chacun à le Heidegger qu’il mérite…

    Réponse: Merci de la référence (le site est une mine d’or!). A propos de votre remarque, il me semble que le texte est un peu plus ambigu que ce que vous dîtes. On peut comprendre que l’auto-destruction ne serait que le stade définitif d’une destruction qui est de toutes façons appelée. Dans une logique d’accomplissement de la métaphysique, on peut certes supposer que toute destruction externe ne saurait que retarder l’autodestruction et donc ne peut être prônée. Reste néanmoins qu’on peut lire le texte comme un appel à la destruction du « bolchévisme » anglais et que dans cette mesure il consonne, ne serait-ce que superficiellement, avec la politique hitlérienne. On pourrait y voir un exemple de l’art d’écrire staussien, mais dans une manière et une situation où la ruse se retourne contre le rusé. Mais pour y voir plus clair, il faudrait que je sois mieux informé du contexte de ce texte, que je peux maintenant lire autour de la citation trouvée dans Wikipedia (et largement dupliquée). Le contexte immédiat est passionnant.

    J'aime

  2. Bien sûr que les choses ne sont pas si simple: Heidegger n’était certes pas un enfant de choeur (enfin si , mais beaucoup plus jeune). Cependant il semble avoir été assez malin pour ne pas étaler au grand jour sa satisfaction de voir un nationalisme se déployer, avec succès comme du reste Ernst Jünger. Il faut donc leur rendre leur dût : les mépriser certes pour leurs collusions avec des crevures, mais aussi noter leur moindre critique du rêgime, dont ils comprenaient peut être d’une manière plus intime la nature.En fait je m’élève surtout contre ceux qui veulent expédier le personnage et tous ses écrits d’une traite, là où il reste beaucoup de nuances et d’éclaircissement à apporter. Je pense qu’à ce sujet , vous semblez à peu de chose près sur la même longueur d’onde que moi – et les universitaires français du reste (enfin , les vrais spécialistes qui restent silencieux lorsque il le faut)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s