« La shari’a façonne la société du début à la fin… » / Joseph Ratzinger (1997)

Traduction de quelques extraits d’un texte pris dans « Salt of the Earth. The Church at the End of the Millennium », an interview with Peter Seewald / Joseph Ratzinger (Ignatius Press, San Francisco, 1997) et mis en ligne sur le site www.chiesa à la suite d’un bon résumé de l’affaire Fessio (le père Fessio SJ est le directeur des éditions Ignatius Press).

La discussion actuelle en Occident sur la possibilité de facultés de théologie islamique, ou à propos de l’idée de l’Islam comme entité légale, présuppose que toutes les religions ont fondamentalement la même structure, qu’elles s’adaptent toutes au système démocratique avec ses régulations et les possibilités ouvertes par ces régulations. En soi, cependant, cela contredit nécessairement l’essence de l’Islam, lequel simplement ne sépare pas la sphère politique et la sphère religieuse comme le fait le christianisme depuis le début.

Ainsi les musulmans ont aujourd’hui la conscience qu’en réalité l’Islam est restée à la fin la religion la plus vigoureuse et qu’ils ont quelque chose à dire au monde, de fait, qu’ils sont la force religieuse essentielle du futur. Auparavant, la shariah et toutes ces choses avaient déjà quitté la scène, en un sens; à présent il y a une nouvelle fierté. De là un nouvel élan, une nouvelle intensité quant à la volonté de vivre l’Islam s’est éveillée. C’est un grand pouvoir: nous avons un message moral qui a existé sans interruption depuis les prophètes, et nous allons dire au monde comment le vivre, alors que les chrétiens ne le peuvent certainement pas. Nous devons naturellement composer avec ce pouvoir interne de l’Islam, qui fascine jusqu’aux cercles savants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s