Che fece …. il gran rifiuto (céder sur son désir / Cavafy)

Cavafy Che fece… il gran rifiuto (tiré de Ποιήματα: Αναγνωρισμένα, ma traduction) :

Pour certains hommes arrive un jour
où il leur faut dire le grand Oui ou le grand
Non. Apparaît immédiatement qui tient
prêt en lui le Oui, et le disant

il avance en honneur et en confiance.
Celui qui refuse ne se repent pas. Interrogé à nouveau,
il redira non. Et pourtant il sera rabaissé
par ce non – le non correct – toute sa vie.


Σε μερικούς ανθρώπους έρχεται μια μέρα
που πρέπει το μεγάλο Ναι ή το μεγάλο το Όχι
να πούνε. Φανερώνεται αμέσως όποιος τόχει
έτοιμο μέσα του το Ναι, και λέγοντάς το πέρα

πηγαίνει στην τιμή και στην πεποίθησί του.
Ο αρνηθείς δεν μετανοιώνει. Aν ρωτιούνταν πάλι,
όχι θα ξαναέλεγε. Κι όμως τον καταβάλλει
εκείνο τ’ όχι — το σωστό — εις όλην την ζωή του.

(Acheté à Athènes, dans la très belle librairie Ελευθερουδάκης : Cavafy: The Collected Poems: with parallel Greek text (Oxford World’s Classics). Oxford University Press, USA (2007).)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s