Istanbul Chez M. Enard

Dans Mathias Enard, que malgré ma déception j’ai tout de même repris, et fini ce matin, il y a ce beau portrait d’Istanbul par comparaison et composition:

Cette ville ressemble à la Sérénissime, mais dans des proportions fabuleuses, où tout serait multiplié par cent. Une Venise envahie par les sept collines et la puissance de Rome. (p. 71)

Une réflexion sur “Istanbul Chez M. Enard

  1. Bonjour ici !
    Je vais très souvent lire vos rédactions et la je me suis décider à mettre un ptit commentaire.
    Je juge que les billets sont bien rédigés et enrichissants, c’est un bonheur de vous relire.
    Continuez comme cela le plus longtemps possible !
    Une bonne année !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s